Le qi gong est une gymnastique douce et lente vieille de 3000 ans issue de la médecine traditionnelle chinoise. Il connaît un grand renouveau en Chine depuis les années 80 et est pratiqué quotidiennement dans les parcs, les jardins, les monastères et les centres thérapeutiques. Il permet de renforcer le corps, de le rendre plus souple et d’optimiser toutes les fonctions de l’organisme. Il aide chacun à trouver la détente et le calme intérieur nécessaires à un bon équilibre psychique. Vous voulez faire l’expérience du qi gong ? Inscrivez-vous à un cours.

Principe du Qi Gong

Le qi gong repose sur les concepts traditionnels du Qi, du Yin et du Yang, des méridiens d’acupuncture et de la théorie des cinq éléments. Le Qi est un concept fondamental de la médecine traditionnelle chinoise. On peut le définir comme le flux énergétique qui circule dans le corps et l’esprit de toute chose. Gong signifie quant à lui le travail conscient et régulier. Le principe du qi gong est donc d’arriver à maîtriser le Qi par le corps. Lorsque ce flux énergétique est bien équilibré, cela permettrait de prévenir ou de guérir certaines maladies et d’améliorer la santé physique et mentale.

Le qi gong est basé sur la répétition quotidienne d’exercices qui varient entre positions statiques, mouvements lents, exercices de respiration et auto-massage. Ceux ci sont censés mobiliser le Qi, le renforcer et l’épurer, pour obtenir une circulation harmonieuse, gage de bonne santé. Il est également utilisé dans les arts martiaux pour renforcer l’énergie et assouplir le corps.

Pourquoi pratiquer le Qi Gong ?

Le qi gong peut avoir des effets positifs sur la physiologie de l’organisme. Il permet d’améliorer le sommeil et la digestion. Il aide à gérer les émotions et à réduire le stress. Il renforce le système immunitaire, optimise la concentration, équilibre la répartition des énergies, améliore la qualité de vie des personnes âgées ou souffrant de problèmes de santé, réduit l’hypertension et les douleurs chroniques et permet au corps de se détendre par des exercices de souplesse.

Le qi gong est également une discipline idéale pour se remettre au sport en douceur. Il permet d’améliorer son endurance et sa gestion de l’effort par le contrôle de la respiration et d’accomplir des mouvements de plus en plus amples progressivement et en douceur. Sa pratique régulière contribue donc à améliorer la souplesse puisque les exercices d’étirements et de mouvements proposés par le qi gong délient les articulations.

C’est enfin une technique de développement personnel très prisée pour atteindre une certaine sérénité dans le lâcher prise et qui améliore l’image de soi. Les exercices de qi gong proposent de nombreuses postures immobiles devant être tenues longuement. La persévérance et la concentration contribuent à développer progressivement l’équilibre de l’individu. La méditation pratiquée pendant le qi gong favorise la détente mentale à travers l’utilisation de mouvements répétitifs qui permet de mettre ses idées au clair et de déterminer ses priorités. Il provoque une grande relaxation, de la satisfaction ainsi que de la détente.

Comment pratiquer le Qi Gong ?

N’étant basé ni sur la force physique ni sur la performance, le qi gong est accessible aux jeunes comme aux moins jeunes, sportifs ou non. Néanmoins, les exercices de qi gong demandant une contraction musculaire importante peuvent être contre-indiqués chez la femme enceinte. Demandez un avis à votre sage femme ou à votre médecin traitant. Aucun matériel n’est nécessaire à la pratique du qi gong, si ce n’est un petit coussin ou un tapis pour être plus confortablement installé. Il convient d’éliminer toute source de distraction si vous souhaitez augmenter les chances de réussir à vous concentrer. Vous pouvez pratiquer le qi gong debout, assis ou allongé, en groupe ou seul. Il est cependant préférable d’acquérir les techniques de base auprès d’un professeur expérimenté. Pour acquérir les bons réflexes, l’idéal est d’apprendre des mouvements avec un professeur lors d’un cours de Qi Gong puis de pratiquer chez soi tous les jours.

Une pratique régulière du qi gong est très simple et à la portée de tous. Elle doit se faire de façon naturelle, sans se faire violence mais avec des efforts progressifs pour arriver à une réelle détente. Cela nécessite néanmoins motivation et persévérance. Les exercices sont généralement basés sur des mouvements lents, la concentration et la respiration. Au cours d’une séance, le professeur alterne entre exercices statiques et exercices dynamiques afin d’harmoniser progressivement le souffle et le geste de l’élève.

Une séance de qi gong peut se décomposer en quatre étapes distinctes. Tout d’abord, afin de détendre son corps et son mental, il est essentiel de commencer avec des exercices de respiration et d’étirement. Viennent ensuite les postures statiques dont l’objectif est de maintenir son corps dans une position donnée tout en se concentrant sur sa respiration. Les postures durent généralement quelques minutes et aident à renforcer sa souplesse et sa rigueur.
Puis suivent les exercices de mouvement. Ceux-ci sont souvent larges et amples et doivent être effectués avec précision et relâchement.
Pour finir, il est d’habitude de terminer avec un retour au calme. Afin de conclure la séance, le professeur peut proposer une phase de méditation collective en posture assise ou encore des auto-massages pour terminer en douceur.